Logo Kanton Bern / Canton de BerneDirection de la santé, des affaires sociales et de l’intégration
  • de
  • fr

La santé en période de canicule

Les journées estivales particulièrement chaudes et les canicules qui se prolongent sont de plus en plus courantes. Celles-ci peuvent être éprouvantes pour le corps. Un comportement adéquat permet d’en limiter l’impact sur la santé.

Actualités

Le changement climatique a des effets directs et indirects sur notre vie quotidienne, notre santé et nos performances. L’Office fédéral de l’environnement (OFEV) considère l’impact du climat sur la santé humaine comme un risque majeur en Suisse.

Des températures ambiantes élevées et des vagues de chaleur peut nuire à la santé. En effet, la chaleur est susceptible d’affaiblir les êtres humains, d’aggraver les maladies existantes et de favoriser l’apparition de divers maux plus ou moins graves. Elle peut entraîner des rougeurs de la peau, des crampes musculaires ou de la fatigue, mais aussi des troubles plus graves, tels que des coups de chaleur. En Suisse, la chaleur provoque une augmentation des hospitalisations d’urgence et des décès.

La chaleur affecte en premier lieu :

  • les aînés
  • les malades chroniques
  • les femmes enceintes
  • les enfants en bas âge
  • les personnes qui travaillent en plein air.

Pendant les canicules, une hausse de la mortalité est principalement observée chez les plus de 75 ans. Ce sont donc les personnes âgées vivant seules et les personnes tributaires de soins qui doivent être suivies le plus attentivement lorsque la température monte en flèche.

Quel comportement dois-je adopter en cas de canicule ou de vague de chaleur ?

Le plus important est d’être prévenu·e à temps de l’arrivée d’une période de forte chaleur et de savoir comment réagir. C’est pourquoi MétéoSuisse alerte la population via son application et son site internet lorsqu’une période caniculaire s’annonce. Quant à l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), il invite à la prudence.

Trois règles d’or à suivre en cas de canicule

  • Éviter les efforts physiques aux heures les plus chaudes de la journée
  • Éviter la chaleur et se rafraîchir
  • Boire beaucoup et manger léger

Comment les personnes âgées vivant seules et leurs proches peuvent-ils se préparer aux périodes caniculaires ?

  • Organiser des contacts quotidiens (p. ex. appels téléphoniques ou visites de voisins)
  • S'assurer de la prise d’aliments et de boissons
  • Établir une liste bien lisible des numéros de téléphone les plus importants
  • S’informer des possibilités de prise en charge par des services d’aide

Quels sont les symptômes en cas de stress thermique aigu ?

Il est important d’identifier les coups de chaleur à temps. C’est pourquoi il faut surveiller attentivement l’apparition des symptômes suivants :

  • Température élevée
  •  Pouls rapide
  • Faiblesse et fatigue
  • Maux de tête
  • Crampes musculaires
  • Bouche sèche
  • Confusion, vertiges, désorientation
  • Nausées, vomissements, diarrhées

Que faut-il faire ? Intervenir immédiatement !

  • Allonger la personne sur un lit, la rafraîchir à l’aide de linges humides
  • Si la personne est consciente, lui faire boire de l’eau fraîche
  • Appeler un médecin si ces mesures se révèlent inefficaces
  • Si la personne n’est pas consciente, appeler les urgences

Informations destinées aux employeurs

Lors de travaux d’extérieur, il faut veiller à mettre des mesures en place pour protéger le personnel des chaleurs excessives et des effets du soleil. Des informations utiles et des recommandations à cet égard sont disponibles dans la liste de contrôle de la suva et dans les notices du Secrétariat d’État à l’économie (SECO).

  • Suva Liste de contrôle Travailler à l'extérieur en plein soleil et par fortes chaleurs

  • SECO Travail à l'extérieur pendant les périodes de forte chaleur, rayons UV et ozone

  • SECO Travailler dans des bureaux en période de forte chaleur

Pour en savoir plus

Partager