Logo Kanton Bern / Canton de BerneDirection de la santé, des affaires sociales et de l’intégration
  • de
  • fr

Infolettre du Service du médecin cantonal - COVID-19 17/2021

COVID-19 : vaccination de rappel avec un vaccin à ARNm

Vous trouverez ci-après des informations sur les recommandations relatives à la vaccination de rappel avec un vaccin à ARNm élaborées par la Commission fédérale pour les vaccinations (CFV) et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) ; elles font l’objet d’un document distinct, annexé aux recommandations de vaccination avec des vaccins à ARNm.

Indication

Une vaccination de rappel est recommandée aux groupes de personnes suivants, au plus tôt six mois après la primovaccination complète avec un vaccin à ARNm :

  • les personnes âgées de 65 ans et plus
  • les personnes résidant ou prises en charge dans des maisons de retraite, des établissements médico-sociaux (EMS) ou des foyers de jour pour personnes âgées
  • au cas par cas uniquement, les personnes vulnérables âgées de 16 à 64 ans atteintes de maladies chroniques à haut risque (cf. définition des maladies au chapitre 3.2 des recommandations de vaccination avec des vaccins à ARNm) qui souhaitent une vaccination de rappel. Une évaluation du rapport bénéfice-risque avec le médecin traitant doit mettre en balance le risque élevé de développer une forme grave de COVID-19 et les données encore relativement limitées au sujet de la tolérance de la vaccination de rappel. A noter que l’OFSP et la CFV ne formulent pas de recommandation générale de vaccination de rappel pour les personnes vulnérables de moins de 65 ans, car ces dernières restent très bien protégées contre les formes graves, au même titre que les autres personnes de moins de 65 ans entièrement vaccinées.

Nous vous transmettons également le communiqué aux parties prenantes du 4 novembre 2021 de l’OFSP, qui présente les autres changements apportés aux recommandations de vaccination avec des vaccins à ARNm. Ces dernières sont en cours de finalisation et devraient être publiées le 9 novembre 2021.

  • Recommandations relatives à la vaccination de rappel avec un vaccin à ARNm

  • Communiqué aux parties prenantes du 4 novembre 2021

  • Recommandations de vaccination avec des vaccins à ARNm contre le COVID-19

Compte tenu des données actuelles ainsi que de la protection durable et très efficace offerte par les vaccins à ARNm, la CFV et l’OFSP n’émettent aucune recommandation de vaccination de rappel pour les groupes de personne suivants : 

  • la population générale de moins de 65 ans
  • les professionnels de la santé et le personnel accompagnant les personnes vulnérables
    Remarque : les personnes travaillant dans des secteurs de soins particulièrement exposés au COVID-19 (p. ex. unités COVID, soins intensifs) ainsi que dans des maisons de retraite, EMS ou foyers de jour pour personnes âgées peuvent toutefois recevoir une vaccination de rappel si elles le souhaitent, au cas par cas, après une évaluation du rapport bénéfice-risque avec le médecin compétent. Dans ce cas, la vaccination de rappel est effectuée hors indication (off label, à savoir en dehors du cadre de l’autorisation de Swissmedic). Toutes les vaccinations de rappel peuvent être documentées dans VacMe. Veuillez simplement préciser qu’il s’agit d’une administration hors indication en ajoutant la mention off label.
  • les personnes présentant une immunodéficience sévère 
    Les personnes immunodéficientes doivent recevoir un schéma de primovaccination à trois doses de vaccins à ARNm. Cette recommandation s’applique dorénavant indépendamment du titre d’anticorps mesuré après la deuxième dose. L’indication et le moment optimal pour une vaccination de rappel après une primovaccination à trois doses restent encore à déterminer. 

Vaccins

La vaccination de rappel contre le COVID-19 est effectuée avec l’un des deux vaccins à ARNm autorisés en Suisse (Comirnaty® et Spikevax®). Selon l’autorisation de Swissmedic, le dosage recommandé est le suivant : la même dose que celle utilisée pour la primovaccination pour Comirnaty® (30 μg ou 0,3 ml) ; une demi-dose pour Spikevax® (50 μg ou 0,25 ml). Dans la mesure du possible, il convient d’utiliser le même vaccin à ARNm que celui administré pour la primovaccination (vaccination homologue). A défaut, l’autre vaccin à ARNm peut être employé (vaccination hétérologue). Lorsque différents vaccins à ARNm ont été utilisés pour la primovaccination, l’un ou l’autre peut être administré pour le rappel ; aucune prescription n’a été définie en la matière.

A noter qu’il n’existe à l’heure actuelle aucune recommandation concernant la vaccination de rappel avec un vaccin à vecteur (p. ex. COVID-19 Vaccine Janssen®). 

Inscription à la vaccination de rappel dans le canton de Berne

Dans le canton de Berne, les rappels vaccinaux seront administrés dans un ordre de priorité basé sur la date de la primovaccination. Durant les premiers jours, la priorité sera accordée aux personnes de 75 ans et plus ainsi qu’à celles de 65 ans et plus appartenant aux groupes vulnérables selon la liste de critères de l’OFSP. Ces personnes seront informées par voie postale ou par SMS et pourront prendre en rendez-vous en ligne ou via la centrale d’appels.

Les autres personnes pouvant bénéficier d’un rappel au sens des recommandations de la CFV et de l’OFSP (toute la population de moins de 65 ans) recevront environ une semaine plus tard, également par voie postale ou par SMS, une notification les invitant à s’inscrire à la vaccination.

Si votre analyse du rapport bénéfice-risque met en évidence la nécessité d’administrer un rappel vaccinal à des patientes ou patients (personnes vulnérables de moins de 65 ans) ou des professionnelles ou professionnels de la santé, veuillez établir une attestation pour confirmer l’indication. Ce document permettra à ces personnes de se faire vacciner spontanément sans prendre de rendez-vous au préalable. 

Les inscriptions sont ouvertes depuis le 8 novembre 2021.
Les premières vaccinations de rappel seront administrées à compter du 15 novembre 2021.

Vaccination de rappel en cabinet médical

Comme pour la primovaccination, les cabinets médicaux pourront commander le vaccin de Moderna (Spikevax®) pour administrer les rappels, sous réserve des instructions figurant dans la présente infolettre. Un courrier distinct, adressé à tous les lieux de vaccination, vous précisera les modalités de commande.

Les cabinets médicaux qui ne proposaient jusqu’à présent pas la vaccination mais souhaiteraient le faire peuvent enregistrer leur établissement en tant que lieu de vaccination au moyen des formulaires disponibles sous : 

Offensive en faveur de la vaccination

Le canton de Berne soutient l’offensive nationale en faveur de la vaccination en proposant de nombreuses offres d’information et de vaccination faciles d’accès. Le 8 novembre, des points de vaccination temporaires ouvriront leurs portes dans les quatre centres commerciaux suivants : Ikea Lyssach, Panorama Center à Thoune, Shoppyland Schönbühl et Westside à Bern-Brünnen. Ils resteront en service jusqu’en décembre et, tout comme le camion de vaccination, disposeront des trois vaccins.

La nouvelle tournée du camion de vaccination débutera à Thoune le 8 novembre. Il s’agit d’une offre sans rendez-vous. Sur place, des professionnels répondront aux questions – toujours aussi nombreuses – de la population sur la vaccination contre le COVID-19. Outre le camion, une bonne douzaine d’unités mobiles sillonneront le canton pour faciliter encore l’accès à la vaccination. Mises à disposition par les hôpitaux régionaux, ces équipes mobiles informeront la population, accompliront les formalités d’inscription et administreront les vaccins. Une liste de tous les lieux de vaccination est disponible à la rubrique : 

Vous pouvez contribuer à diffuser les informations sur la vaccination contre le COVID-19 en téléchargeant le matériel mis à disposition, en le disposant bien en évidence ou en le distribuant directement à votre patientèle. Les supports d’information sur le coronavirus et la vaccination sont disponibles en plusieurs langues.

Vous trouverez toutes les autres informations utiles concernant la semaine de la vaccination dans le canton de Berne sous le lien suivant : 

Extension des domaines d’utilisation et de la durée de validité des certificats COVID

Le 3 novembre 2021, l’OFSP a annoncé des adaptations en ce qui concerne les domaines d’utilisation et la durée de validité des différents certificats COVID (cf. document). Ces modifications entreront en vigueur le 16 novembre.

Sont concernés

  • les certificats de vaccination destinés aux touristes vaccinés avec un vaccin autorisé uniquement par l’OMS (y c. produits sous licence) ;
  • les certificats de guérison délivrés sur présentation d’un test PCR positif (nouvelle durée de validité : 365 jours) ;
  • les certificats de guérison délivrés sur présentation d’un test sérologique positif ;
  • les certificats destinés aux personnes qui ne peuvent ni se faire vacciner ni se faire tester.

Dès que des informations plus précises sur la marche à suivre seront disponibles, elles seront publiées sur le site internet du canton, à la page consacrée aux certificats COVID.

Nous vous renvoyons également au communiqué de presse du Conseil fédéral (lien ci-dessous). 

Traitements par anticorps monoclonaux : correctif concernant les modalités pour adresser des patientes et des patients

Nous vous avions informés de la possibilité de traitement par anticorps monoclonaux dans notre infolettre du 27 octobre 2021. Par la présente, nous souhaitons corriger une erreur : les personnes doivent être adressées au centre de traitement de l’Hôpital de l’Ile à Berne aux numéros ci-après.

Du lundi au vendredi de 8 h à 17 h :

Hôpital de l’Ile, Berne : 031 664 20 00

Le week-end et les jours fériés de 8 h à 17 h :

Hôpital de l’Ile, Berne : 031 632 21 11 (demander la ou le médecin de service en infectiologie) 

Nous vous remercions de prendre bonne note de ces informations et prions l’Hôpital de l’Ile de nous excuser pour tout désagrément occasionné.

La Direction de la santé, des affaires sociales et de l’intégration remercie l’ensemble des institutions, des médecins, du personnel de santé et de soins ainsi que toutes les autres personnes impliquées dans la lutte contre la pandémie pour leur précieux soutien.

09.11.2021/smc

Partager