Logo Kanton Bern / Canton de BerneDirection de la santé, des affaires sociales et de l’intégration
  • de
  • fr

Infolettre relative au COVID-19 du 1er juillet 2021

Mesdames, Messieurs,

En raison des nouveaux assouplissements annoncés par le Conseil fédéral la semaine dernière, nous avons adapté le document d’information destiné aux établissements médico-sociaux (EMS), aux institutions pour adultes en situation de handicap, aux centres de traitement des addictions ainsi qu’aux services d’aide et de soins à domicile. Nous avons également révisé celui concernant les enfants et les adolescents. Comme toujours, ces nouveaux documents – une version propre et une avec suivi des modifications – sont disponibles sur notre page internet (lien).

Vous trouverez ci-après les principales nouveautés ainsi que quelques informations complémentaires. Nous vous saurions gré lire attentivement la présente infolettre ainsi que les documents actualisés (liens à la fin).

Port du masque sur le lieu de travail
L’obligation de porter le masque sur le lieu de travail est levée. Les employeurs étant toujours tenus de protéger leurs employés, il leur appartient de décider où et quand le port du masque reste nécessaire. Vous trouverez des précisions et des recommandations supplémentaires sur ce sujet aux points 3 (personnes âgées et adultes), 3.1 et 4.2 (enfants et adolescents) des documents d’information.

Prolongation de la durée de la vaccination à douze mois
Le Conseil fédéral étend la durée de la protection pour les personnes complètement vaccinées à douze mois. Ces personnes sont à présent exemptées durant douze mois de quarantaine-contact et de quarantaine-voyage. En outre, dans la mesure où elles ne présentent pas de symptômes, il n’est pas recommandé qu’elles se fassent tester durant cette période. Les personnes dûment vaccinées qui présentent des symptômes doivent, quant à elles, se soumettre à un test PCR et se placer en isolement jusqu’à réception du résultat.

Vaccination après une infection confirmée au COVID-19
Conformément aux recommandations de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et de la Commission fédérale pour les vaccinations (CFV) actualisées le 22 juin 2021, il est à présent conseillé de se faire vacciner dans les six mois qui suivent une infection confirmée (en respectant un intervalle minimal de quatre semaines).

Etant donné que des réinfections au cours des six mois qui suivent la maladie sont plus fréquemment constatées chez les personnes vulnérables, celles-ci doivent être vaccinées après trois mois déjà. Nous recommandons aux institutions ou établissements qui n’auraient pas pu procéder à la vaccination en raison d’une flambée d’aborder la question avec leur clientèle ou leurs pensionnaires encore non vaccinés. Il va de soi que la vaccination ne doit pas être imposée.

Recommandation de vaccination pour les adolescents âgés de 12 à 15 ans
Selon la recommandation de la CFV, les jeunes devraient effectuer une évaluation individuelle du rapport bénéfice/risque avec leurs parents ou une autre personne de confiance avant le rendez-vous de vaccination. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet dans les recommandations de vaccination actualisées du 22 juin 2021 (PDF).

La vaccination est recommandée aux jeunes âgés de 12 à 15 ans qui souhaitent se protéger contre les formes souvent bénignes et très rarement sévères de COVID-19, mais aussi éviter les conséquences indirectes qui peuvent résulter au niveau individuel (p. ex. isolement, quarantaine) d’une exposition fréquente au virus, notamment à l’école ou pendant les loisirs. Cette recommandation s’adresse en particulier aux jeunes qui sont déjà fortement atteints dans leur santé en raison d’une maladie chronique et doivent autant que possible éviter de contracter une maladie ou une infection supplémentaire, ainsi qu’à celles et ceux qui sont en contact étroit avec des personnes vulnérables.

Suspension du monitorage et de l’évaluation de la situation en continu
Au vu du faible nombre de cas dans le canton de Berne, le monitorage sera suspendu fin juin 2021. Il reprendra si la situation épidémiologique devait à nouveau se détériorer.
Si un membre du personnel, un pensionnaire ou un bénéficiaire de prestations de votre organisation est positif au COVID-19, nous vous prions d’en informer immédiatement l’OPAH et l’ODH par courriel (info.alba@be.ch / info.gfs.spa@be.ch) avec le Service du médecin cantonal en copie (epi@be.ch).

  • Vous trouverez sur le site internet de l’OPAH à la rubrique Coronavirus (lien, en allemand) les versions mises à jour des prescriptions, recommandations et informations de l’OPAH et de l’ODH
  • aux EMS, institutions pour adultes en situation de handicap, centres de traitement des addictions et services d’aide et de soins à domicile du canton de Berne (en allemand : PDF version propre, PDF avec suivi des modifications)
  • aux foyers pour enfants et adolescents, institutions parents-enfants, foyers scolaires spécialisés et écoles spécialisées du canton de Berne relevant de l’OPAH (en allemand : PDF version propre, PDF avec suivi des modifications)

La traduction française sera disponible prochainement à la même rubrique (lien).

En vous remerciant de tout cœur pour votre engagement sans faille et en vous souhaitant un été radieux, nous vous adressons, Mesdames, Messieurs, nos salutations les meilleures.
 

  • Lien vers les documents mentionnés

Partager